investir à la réunion

Simulateur de défiscalisation


1

Investissement

2

Situation

3

Résultats

Investissement
Situation

Résultats

Les conditions de la loi Girardin la Réunion

Vous envisagez très prochainement de réaliser un investissement à la Réunion ? Pour bénéficier de la loi Girardin Réunion, l’investisseur doit acquérir un bien immobilier neuf à La Réunion, dans le but de le louer, non meublé, à titre de résidence principale du locataire, et ce, avant le 31 décembre 2017.

Pour bénéficier du régime de la loi Girardin Réunion, il doit s’engager à louer le bien immobilier, qu’il s’agisse d’un appartement ou d’une villa, pendant au moins cinq ou six ans, selon qu’il se trouve dans le secteur libre ou dans le secteur intermédiaire.

Dans le Girardin Outre-Mer libre, les loyers sont libres, alors qu’ils sont plafonnés dans le secteur intermédiaire, avec néanmoins un taux de réduction d’impôt plus élevé.

Les avantages de la loi Girardin la Réunion

La défiscalisation en loi Girardin la Réunion est proportionnelle à la surface habitable du bien immobilier acquis, elle ne dépend donc pas du prix de revient ni de celui d’investissement.

La réduction d’impôts loi Girardin Dom-Tom en 2016 est de 2438 € HT (soit 2645 € TTC sur l’île de La Réunion), multiplié par le nombre de mètres carrés du bien immobilier, dans la limite de 14 m².

En outre, la loi de finances 2016 a confirmé que les investissements en loi Girardin Réunion, et plus généralement dans les territoires d’outre-mer, ne seront pas concerné par le plafonnement des niches fiscales à 10 000 € par foyer ; ils bénéficieront en effet toujours du plafond de 18 000 € avec le Girardin la Réunion.

Nos experts vous conseillent sur la défiscalisation Girardin à la Réunion ainsi que sur la loi Girardin Réunion Prenez contact dès maintenant avec nos équipes.